22.01.2018

KTM déclare une nouvelle victoire au Rallye Dakar !

Si 7 est un chiffre porte bonheur, que peut-on dire à propos du 17 ? C’est le nombre de victoires consécutives de l’équipe Red Bull KTM Factory au Dakar, probablement le plus dur rallye qu’il existe.

Matthias Walkner a terminé Dimanche deuxième des 120km de la dernière étape, suffisant à l’Autrichien pour déclarer sa première victoire au Dakar et un nouveau triomphe pour KTM.

Succédant à son coéquipier Sam Sunderland vainqueur l’année dernière, Walkner a gagné seulement une étape pour avoir l’ensemble des honneurs en 2018. Mais c’était particulièrement cette étape, le 16 janvier de Salta à Belen, qui a joué un rôle décisif en faveur de son ambition.

L’Autrichien était l’un des deux favoris à avoir évité de s’égarer et perdre du temps, lui permettant une large avance. Walkner avait sans aucun doute les performances d’un champion cette année, 40 ème édition du rallye Dakar. Il a couru de manière intelligente sur la première étape, trouvant un juste équilibre entre une bonne vitesse et la navigation sans erreurs. L’étape 10 a encore changé la donne avec presque 30 minutes d’avance de Walkner sur ses concurrents les plus proches.

Plus d’infos sur la course ici: http://www.ktm.com/news/int/racing/matthias-walkner–ktm-win-2018-dakar-rally/

Toby Price, champion du Dakar 2016, a complété le podium en achevant le marathon 23 minutes derrière Walkner. Leurs coéquipiers Antoine Meo (Français) et Gerard Farres ont permis à ce que 4 KTM soient dans le Top 5.

Ainsi, gagner au Dakar est en aucun cas juste un accomplissement chanceux. C’est un effort tout particulièrement planifié et exécuté, réunissant des pièces différentes dans un grand puzzle. La passion, la connaissance technique, le désire, la résistance et les excellentes performances doivent être synchronisés tout le long jusque la ligne d’arrivée.

Adria a joué un grand rôle dans ce puzzle. Les Matrix et Sonic ont fourni un lieu de repos et des couchages pour les coureurs KTM et les membres de l’équipe support.

A savoir, les camping-cars Adria sur le Dakar sont standard avec zéro modifications. Venant tout droit de la chaine de production, ils sont uniquement équipés de quelques accessoires et d’un jeu de pneus supplémentaires.

Terminer le voyage aux conditions extrêmes sans aucun problème est une réelle preuve de la qualité de la construction Adria.

 

Nous sommes très fiers de notre partenaire international KTM et nous les félicitons de leur 17ème majestueuse victoire !

 

Places finales provisoires – Rallye Dakar 2018 :

1.Matthias Walkner (AUT), KTM, 43:06:01
2.Kevin Benavides (ARG), Honda, 43:22:54 +16:53
3.Toby Price (AUT), KTM, 43:29:02 +23:01
4.Antoine Meo (FRA), KTM, 43:53:29 +47:28
5.Gerard Farres (ESP), KTM, 44:07:05 +1:01:04
D’autres KTM:
9.Daniel Oliveras Carreras (ESP), KTM, 45:43:21 +2:37:20
12.Laia Sanz (ESP), KTM, 46:02:03 +2:56:02